dimanche 6 novembre 2016

Grandes écoles dévaluées ?

L'ami d'un ami enseigne en classe préparatoire aux écoles d'ingénieurs. Il a des tas de fiches d'exercice. Il constate une obsolescence de ses fiches. Les meilleurs élèves ne savent plus résoudre les questions qui ne posaient pas de difficultés à la plupart des élèves des années 80.

Son explication : un délabrement de l'éducation nationale, qui commence à la maternelle ! D'ordinaire on explique que l'école crée des inégalités grandissantes, mais pas que son niveau global a sombré.

Conséquence imprévue de la massification de l'enseignement ? me demandé-je. Est-ce un bien, est-ce un mal ? Est-ce une nouvelle forme de société ?