dimanche 27 novembre 2016

Juger

Je me souviens de R.Badinter racontant ses plaidoiries contre la peine de mort. "Prendre un homme vivant et le couper en deux morceaux" avait été un argument efficace.

Selon que l'on vous présente un fait selon tel ou tel angle, cela vous donnera telle ou telle idée. Des idées contraires, généralement. C'est pourquoi l'on juge "à charge" et "à décharge". Pour avoir une idée sur une question il faut la regarder sous de multiples angles. Et espérer qu'il en sortira une intuition !