mardi 22 novembre 2016

Juppé la gaffe ?

M.Juppé s'est adressé au mauvais électorat. Est-ce la première foi qu'il fait se type d'erreur stratégique ? Je me souviens d'une dissolution malencontreuse de l'assemblée, qui s'est retournée contre son camp...

Je me demande s'il n'est pas victime d'une maladie de notre élite : la platonite. C'est croire qu'il existe des "idées" absolues que seul l'esprit supérieur peut distinguer. D'où une ligne stratégique simpliste, à laquelle il s'accroche sans jamais en démordre. Il n'y a pas d'autre solution. Quoi qu'en disent les événements. 

(Le contraire de la platonite, c'est le pragmatisme. Le pragmatisme, au sens du mouvement philosophique qui porte ce nom, veut améliorer les choses, sans idée préconçue de la façon de procéder.)