mardi 15 novembre 2016

Populisme et empathie

Marcel Gauchet parlait de populisme à un journaliste de France Culture qui ne comprenait pas comment les contre-sens de M.Trump aient pu vaincre (lundi matin). Réponse : "la force du populisme, c'est de poser des problèmes". Ce que l'électeur cherche, c'est quelqu'un qui parle comme lui.

Ce que l'on reproche à "l'élite", c'est son manque d'empathie ?