samedi 31 décembre 2016

Barack Obama règle ses comptes

M.Obama profite de ses derniers jours de présidence pour régler ses comptes. Les Russes, d'abord, qui ont cherché à influencer les dernières élections, et les Israéliens, pour le coup d'avant. La vengeance est un plat qui se mange froid.

C'est probablement de bonne guerre. La théorie de la complexité dit même que le "dent pour dent" est la meilleure façon de se faire des amis.

(C'est aussi un avertissement aux Israéliens : il n'est pas judicieux de se mettre à dos un allié sans lequel on ne serait pas grand chose... une Corée du nord, peut-être.)