vendredi 16 décembre 2016

Gauche suicidaire ?

Un ami se demande pourquoi la primaire de gauche est une foire d'empoigne. Mon interprétation.
  • C'est culturel. La gauche est, depuis toujours, une question de courants. La force de Jaurès, et de ses successeurs, a été de parvenir à les tenir ensemble. Paradoxalement, alors qu'elle parle de la dimension sociale de l'existence, elle n'est faite que d'individualités. Il y a donc quelque-chose de sain à une belle bagarre. C'est une forme de résistance à une récupération rampante par le modèle gaulliste. 
  • La primaire permet à chacun de connaître sa force. Cela lui donnera une place dans un genre de futur "shadow cabinet". Rampe de lancement pour 2022, que l'on vise la présidence, lorsque l'on sort en tête, ou un ministère, en échange d'un pouvoir de nuisance manifeste.
Conclusion. Il devrait y avoir un éparpillement du vote. Et je ne vois toujours pas comment M.Valls, et ses tendances dirigistes, ne pourrait ne pas être éjecté comme un bonnet de nuit. Mais je me trompe toujours...