samedi 17 décembre 2016

M.Macron nouvel Obama ?

L'ambassadeur d'Angleterre disait de M.Obama, peu avant son élection (en substance), que c'était un homme de grandes capacités, mais qui n'avait pas "trouvé ses repères". Autrement dit, il n'était pas mûr pour gouverner. Je pense que l'histoire lui a donné raison. M.Obama est un cérébral, qui a trouvé une bonne histoire pour se faire élire. Mais une fois au pouvoir, il n'a pas compris que gouverner était autre chose qu'une belle histoire, c'était résoudre des problèmes du moment, sans a priori. M.Obama a été victime du mal de l'intellectuel supérieur : il a cru que gouverner c'était, seul dans sa chambre, trouver "l'unique bonne solution".

Je me demande si M.Macron ne repart pas sur le même chemin. Il représente l'attrait de la nouveauté. Il est intelligent. Comme M.Obama il a la double propriété d'être une bête politique tout en paraissant frais, neuf et honnête, voire innocent. Mais est-il parvenu à atteindre des convictions solides, ou n'en est-il encore qu'à un jeu de concepts ?