samedi 10 décembre 2016

Wilbur Ross

Mes amis pensent parfois que je décerne le prix Nobel. En effet, quand je m'enthousiasme pour quelqu'un j'en parle sans cesse. Il se trouve parfois qu'il obtienne le prix Nobel. Eh bien, le phénomène prend de l'ampleur. Cette fois, c'est du cabinet de M.Trump qu'il s'agit. Voici ce que j'écrivais de Wilbur Ross, à qui il envisage de donner un ministère, celui du commerce. Cela date d'il y a un peu plus de dix ans :
le fonds d’investissement du financier Wilbur Ross, après avoir redressé des banques japonaises, multiplié par 10 en 2 ans sa mise dans l’acier, investi dans le textile et tout ce que la planète peut compter d’entreprises sinistrées, dispose maintenant de 15md$ pour construire un empire dans l’équipement automobile - secteur qui connaît une crise sans précédent…
M.Trump pense que les USA sont une entreprise sinistrée qu'il faut mettre en valeur pour en remonter la rentabilité ? (Il la revend dans 4 ans, exactement l'horizon d'un fonds ?)