dimanche 29 janvier 2017

Effet Fillon

M.Fillon est attaqué. Il surprend par la maladresse de sa défense. Pour lui, l'effet Hollande a commencé avant même l'élection ! Comment se fait-il que plus vous attaquiez certains hommes politiques, MM.Trump, Clinton ou Sarkozy, plus leur côte monte, alors que d'autres s'effondrent à la première pichenette ?

Effet Talleyrand (ou son opposé : Tartuffe) ? Certains politiques portent un projet qui est "au dessus" des valeurs. La fin justifie les moyens. D'autres ne vivent que par les apparences. Ils sont pris en injonction paradoxale entre leur intérêt, qu'ils ne parviennent pas à maîtriser, et les dîtes apparences.

(M.Sarkozy a apporté son soutien à M.Fillon. "Hier tu me condamnais, je te pardonne, car tu es un des nôtres" ? La vengeance est un plat qui se mange froid ?)