mardi 3 janvier 2017

La philosophie comme arme de combat

Je découvre la "jeune gauche hégélienne". Une poignée de blancs becs miséreux a transformé le monde.

De très jeunes intellectuels bourgeois Allemands, "les docteurs allemands", s'emparent de la pensée de Hegel. Ils y voient l'explication du monde. Ils en font une arme de combat, en la sortant de son contexte. Ils cherchent à gagner Proudhon à leur cause. Car il tourne autour des mêmes idées qu'eux. Marx vaincra. On ne se souvient que de lui, aujourd'hui. Il n'a pas gagné par la justesse de l'argument, mais parce que le moyen a justifié la fin. Il a su trouver des slogans qui ont frappé les esprits, et il a discrédité ses adversaires par des manœuvres peu avouables. Ce qui leur a été fatal, me semble-t-il, surtout, est qu'ils croyaient que les idées se suffisaient à elles-mêmes.