vendredi 27 janvier 2017

Le retour de Juppé ?

Et si M.Fillon ne se présentait pas ? Qui pourrait le remplacer ? M.Juppé, logiquement. Mais, M.Sarkozy ne serait-il pas tenté de manifester ses droits ? Si A. Juppé revient, E. Macron est enterré, et il n'y a plus besoin de vote utile, à gauche. Cela fait aussi l'affaire de Marine Le Pen, qui va faire un gros score.

Comme quoi, en politique, il faut des nerfs d'acier. Cela explique peut-être pourquoi l'homme politique manque de beaucoup d'autres talents qui sembleraient pourtant utiles à une saine gestion de nos intérêts : il vit dans un monde hostile, dans lequel seule l'espèce la plus fruste peut survivre.