vendredi 6 janvier 2017

Méfions-nous de notre jugement

Je me souviens d'un film tiré d'un livre de John Le Carré, qui parle d'une affaire entre Soviétiques et Américains - comme d'habitude. Les Américains pensent avoir trouvé une taupe qui les informera sur ce que savent les Soviétiques. C'est un piège. L'enjeu en est la liste de questions que se posent les Américains. Elle révèle ce qu'ils savent. C'est une règle général, dit le psychologue. Notre jugement révèle nos a priori. Nous sommes aveugles à la réalité ! C'est effrayant, non ?

J'ai observé que le changement est lié, presque toujours (toujours ?), à ce problème : il s'agit de créer des conditions pour que des personnes comprennent que ceux qu'elles considèrent comme des ennemis pensent comme elles. Nos ennemis sont nos amis vus de dos.