samedi 28 janvier 2017

Theresa May

Qui est Theresa May ? 

Ce que l'on peut en entendre fait d'elle une porteuse d'une "troisième voie". Entre les élites et le populisme. Elle défend les "99%". Seulement, elle a tiré de bien mauvaises cartes. L'Europe peut être un formidable ennemi. Faute d'esprit de corps, et du fait d'une bureaucratie coupée des réalités, elle est facile à diviser, certes. Cependant, Mme May semble trop bien pour avoir recours à des procédés que la morale réprouve.

Aurions-nous intérêt à l'aider ?  Ce n'est pas pour rien que nous étions dans le même marché : nous sommes des partenaires naturels. Surtout, c'est la seule expérimentation crédible que nous ayons d'une alternative pragmatique au populisme. En se souvenant toutefois que si elle n'est pas perfide, sa nation l'est. Et qu'il ne faut pas que le reste de l'Europe suive son exemple. Impossible n'est pas français.