vendredi 24 février 2017

Candidats anti système

On parle de candidats "anti système". Mme Le Pen et MM.Macron et Mélenchon. La gauche gouvernante serait un "système" ? Avec le discours sur les élites, et sur l'inégalité devenue héréditaire, il y a retournement de ce qu'elle dit être. Et le "système" est un moyen d'asservissement. Aliénation aurait dit Marx. Seulement, il ne s'attendait pas à ce qu'on lui retourne l'insulte.

Jadis, nos affaires se réglaient par la violence. C'était simple. Mais depuis qu'il y a la société, "l'injonction paradoxale" a remplacé la hache. Les armes nouvelles sont psychologiques. Elles font des invalides de l'égo. Elles mettent sous "l'emprise" de l'autre. Et les culpabilités sont impossibles à établir, car les manipulateurs savent rarement ce qui fait leur avantage. (Dieu, pensent certains.) Ce n'est pas une histoire de gauche et de droite, mais une guerre de l'homme contre l'homme. 

Que peut-on contre ce type d'arme ? Impossible de séparer Jeckhill et Hyde. Il faut mettre un terme à la guerre. L'humanité doit comprendre qu'elle a besoin de tous ses talents pour être durable.