mardi 28 février 2017

Karl Marx

Qu'est-ce que "Karl Marx" évoque pour vous ? Certainement pas "changement". Pourtant, il a voulu changer la société, une fois pour toutes. Et ce par la science. Marx était un technicien du changement.

Dialectique
Hegel : la France d'Ancien Régime est une société de coutumes (l'être est social) ; la Révolution lui substitue son antithèse : une société d'individus (électrons libres) ; utopie !, d'où chaos. Mais de là sort une France nouvelle. Hegel appelle ce conflit d'opposés "dialectique". Marx en tire une technique. Pour provoquer le changement, on applique au principe de fonctionnement de la société son antithèse. Son analyse : le "capital" domine le "travail" (le possesseur de capital exploite l'ouvrier) ; pour créer, par réaction, la société idéale, il faut renverser cette hiérarchie : "dictature du prolétariat" (du travail). 

Proudhon diverge
C'est souvent par confrontation avec d'autres idées que l'on comprend les caractéristiques d'une technique. En quoi Marx et Proudhon différent-ils ? Marx a cru que Proudhon faisait du Hegel. Car, pour Proudhon aussi, chaque situation obéit à un principe. Seulement, dit Proudhon, en comprenant et en utilisant correctement ce principe, on peut transformer la société pour le mieux, sans révolution. Exemple. Le groupe est capable de ce qui est impossible pour des hommes isolés (fabriquer des voitures...). A qui appartient la création collective ? Dans l'entreprise, c'est à l'entrepreneur. Proudhon aimerait que le bien collectif aille aux membres de la collectivité. Pour cela il faut, à la création du bien, une "pichenette" qui le fait tomber plutôt du côté collectif que du côté individuel. C'est le principe de l'économie sociale. (Mais aussi celui de la République : la "chose publique" (Res Publica) est propriété collective.)

Politique ou social ?
Proudhon et Marx illustrent 2 types de changements : social et politique. Marx : changer l'homme et la société. Proudhon : faire que la société marche bien, avec ses hommes tels qu'ils sont.  Proudhon : révéler des ressources insoupçonnées de la société.  Marx : nous métamorphoser. Camus était du côté Proudhon, Sartre du côté Marx. La disruption de la Silicon Valley, c'est Marx.

(Critique du praticien ? Ce sont des changements en "boucle ouverte", sans contrôle. Danger.)