samedi 18 février 2017

Le somnambule

On n'écrit plus de livres comme cela. Le héros, un chrétien tourmenté, n'existe plus. (C'est un livre à la Mauriac, en fait.) Et pourtant, c'est une histoire éternelle. Un homme pris entre ses aspirations, les prescriptions de sa foi, les grandes idées du temps (existentialisme, communisme, christianisme missionnaire), et qui essaie d'affronter toutes ces contradictions en les regardant en face. Mais est-il intellectuellement honnête ou est-il victime d'une illusion ? Est-il un somnambule ? Une question que nous pourrions nous poser.

(Pierre-Henri Simon semble avoir été tourmenté par quelques problèmes : on retrouve ici quasiment les mêmes sujets, et les mêmes personnages que dans Les raisins verts.)