mercredi 22 février 2017

Mesurer un changement

Un jour, à l'époque où je faisais des études de marché, on m'a demandé si les fenêtres en bois avaient un avenir. Quand on interrogeait le Français, il en sortait "plutôt oui". Cependant, lorsqu'on lui demandait les caractéristiques idéales de sa fenêtre, il donnait celles de celle en PVC. Mes clients et moi en avions déduit que le sort du bois était scellé. 

J'ai réutilisé systématiquement cette technique. On constatait à chaque fois que le déclaratif n'était pas utile. ce qui l'était étaient des facteurs comportementaux sous-terrains, souvent inconscients. Ces facteurs ne produisaient pas forcément le changement. Ils le faisaient si on savait les mettre à profit. Toute l'histoire de M.Trump ?