samedi 25 février 2017

Proudhon

La fiche wikipedia de Proudhon décontenance. Proudhon semble un type bien. Une de ces rares personnes qui ne plient jamais. C'est la figure même du libertaire. Il vit une existence de prison et de misère, pour ses idées. Mais ce n'est pas l'anarchie à bombes. C'est, au contraire, un homme d'ordre. Un homme d'ordre qui est un défi permanent à l'autorité ! Une sorte de Gandhi qui pense réconcilier la société sans violence ; que la prospérité du pauvre est bonne pour le riche ; qui est, donc, contre la révolution, mais qui subit le sort des révolutionnaires, parce qu'il s'oppose encore plus à leurs adversaires. Et, de ce fait, qui se met tout le monde à dos. Bref, une leçon de liberté. 

Et cet homme admirable a été antisémite et misogyne à un degré rarement égalé. 

Vous me direz que je suis un homme de mon temps. Que je juge avec des critères qui n'avaient pas cours alors. C'est peut-être bien le noeud du problème. Proudhon a été un homme de son temps, et de son milieu, lui aussi. Il a cherché à universaliser un modèle de société qui lui était familier. Ce qui n'est certainement pas original.