lundi 24 avril 2017

Aborder un changement

Les Montréalais déménagent chaque année, nous quasiment pas. Le déménagement est compliqué pour nous, pas pour eux. L'homme croit être libre, et n'en faire qu'à sa tête, mais il répète toujours les mêmes gestes. Quand ce n'est pas le cas, on parle de "changement". C'est alors que les problèmes commencent.

Il y a un moyen auquel on ne pense jamais d'éviter ces désagréments. C'est la préparation du changement. Et elle se fait par une "analyse de risques" ou de "complexité". Un problème bien posé...

Pour en savoir un peu plus :