dimanche 9 avril 2017

ETA

L'ETA rend ses armes. Il semblerait qu'il faille aller les chercher comme des oeufs de Pâques. Curieusement ces armes sont en France. Pourquoi était-il plus facile de les cacher en France qu'en Espagne ? La France a-t-elle pensé un temps que les terroristes de l'ETA étaient d'un intérêt secondaire ?