jeudi 27 avril 2017

Première Macron

Ce qui m'a toujours surpris, c'est à quel point les Anglais nous haïssaient. Il suffit de lire The Economist, ou d'écouter les émissions amusantes de la BBC pour en être frappé. Il y a peu de pays qui nous aiment. A quoi cela est-il dû ? La France n'a jamais été qu'une grande puissance sans lendemain, mais elle a toujours manifesté un complexe de supériorité ridicule ? Si M.Macron devient président, la France sera dans une position inédite. Pour la première fois, peut-être depuis Louis XIV, elle ne manifestera pas bruyamment, au moins extérieurement, son exception.

Une situation durable ? Si c'est pour manipuler le système mondial de l'intérieur, peut-être. Si c'est une reddition sans conditions, probablement pas.