lundi 22 mai 2017

Ecole libre

Hier j'entendais l'émission Rue des écoles, de France Culture, traiter du cas de l'enseignement primaire. On y disait que le gouvernement semblait ne rien connaître à la réalité et qu'il prenait des mesures qui mettaient les enseignants en injonction paradoxale. Chaque cas était particulier, en termes d'enseignants, de classes, d'élèves... il fallait laisser à chaque établissement la capacité de s'adapter aux conditions qui lui sont propres. 

En écoutant cela, j'ai pensé que si l'on s'oppose aux lois de M.Macron sur le principe, on les réclame en pratique.