jeudi 18 mai 2017

Fake news

Depuis quelques temps, j'entends que Theresa May se plaint des manoeuvres de l'Europe, qui se coalise pour faire échouer son élection. Ce qui surprend les dirigeants européens, qui la préfèrent à ses concurrents. En fait, ils savent que c'est une tactique qui sert à Mme May à assurer sa victoire. (Une victoire qui pourrait bien être fatale aux travaillistes.) Alors ils sourient en silence. D'ailleurs, s'ils disaient que Mme May est leur candidate, cela ne serait pas bon pour elle. Et peut-être même qu'ils s'ont d'accord : une forte Mme May pourra faire des concessions impopulaires ?

Ce type de comportement n'est pas une nouveauté. Mais, dans ces conditions, qui a le droit de critiquer M.Trump et ses "fake news" ? N'y a-t-il pas des façons de se faire élire sans utiliser le mensonge ? En parlant à l'intelligence des gens ?