jeudi 25 mai 2017

Financement de l'innovation

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il est étonnamment facile de trouver de l'argent pour lancer une entreprise innovante, en France. Je doute que cela soit aussi facile à l'étranger. Seulement, celui qui réussit semble alors soumis à un prélèvement massif. Cela pourrait conduire à l'effet vicieux suivant : les bons partent à l'étranger ; restent, majoritairement, les parasites, qui se nourrissent de subventions. 

Un autre effet vicieux, dont on me parle, d'expérience : la grande entreprise s'associe à la petite, innovante, qui se fait financer sur fonds publics ; l'innovation une fois au point, la grande laisse crever la petite (qu'elle ne paie pas), et s'empare du produit. Elle a trouvé un moyen de faire financer sa recherche par la collectivité. 

Etat d'esprit consternant.