dimanche 21 mai 2017

Méthode

Une amie me parle de sa fille. A l'école, elle ne comprenait rien en maths. Elle choisit une formation littéraire. Et fait des études de philosophie. Ce qui la force à un gros travail de structuration de son raisonnement. Il est victorieux. Conséquence inattendue : les maths ne lui posent plus de difficultés. Ce qui lui manquait était la méthode. 

Une (très grosse) faille de notre éducation nationale ?