dimanche 28 mai 2017

Président normal

Ce qui me frappe en lisant la presse internationale, c'est que M.Macron y paraît un président "normal". Depuis de Gaulle, au moins, la France était une sorte d'exception culturelle. Son président se comportait différemment de ses collègues. C'était une sorte d'extra terrestre. Très arrogant, quelque peu ridicule, accroché à des principes théoriques difficiles à comprendre, il les mettait mal à l'aise. Pour une fois, il semble que nous ayons un dirigeant qui partage les rites communs. 

(M.Sarkozy est peut-être le premier à avoir voulu entrer dans ce moule international. Mais, comme M.Berlusconi, du fait de ses excès, il paraît avoir été vu comme une caricature inquiétante.)