samedi 24 juin 2017

Technocrates

J'entends dire que le gouvernement est fait de technocrates. C'est apparemment un reproche. Avec l'aspect paradoxal que ce que l'on n'aime pas chez le technocrate, c'est qu'il est compétent dans son domaine. On ajoute qu'il est là pour faire pièce à l'administration, qui résiste au changement, et fait ce qu'elle veut du politique sans défense. Mais est-ce le rôle du politique de gouverner ? Le politique est législatif, il transforme la volonté du peuple en lois. Et le gouvernement les exécute. Et pour les exécuter, il faut être compétent. 

En France le parlement ne sert pas à grand'chose. La réelle émanation du peuple est le président. On est dans un cas de figure qui a été étudié de long en large par la littérature du management. Le bon "leader" est celui qui part de l'intérieur pour formuler une stratégie qui représente l'intérêt général.  "Je vous ai compris." Alors, il l'applique d'en haut. En fait, la France est organisée comme une entreprise. Mais elle élit son PDG.