mardi 25 juillet 2017

Journalisme et changement

Voici comment Kurt Lewin voit le changement. L'individu vit en équilibre entre des forces opposées. Si l'une s'efface, nous sommes en déséquilibre. (En anglais on parle de "disconfirmation" : nous découvrons que ce nous pensions juste est faux.) Nous devons chercher un nouveau point d'appui. Ce processus s'appelle l'apprentissage. 

Les journalistes l'illustrent (billet précédent). Ils se croyaient nos maîtres à penser. Ils ont découvert que nous ne les suivions plus. Alors, ils ont cherché une autre force sur laquelle s'appuyer : la vérité. Il n'y avait qu'eux qui la disaient. Cela ne marche pas mieux. Peut-être que, d'essai en essai, ils vont trouver une nouvelle utilité ? 

(Alors, dit Kurt Lewin, ils se "recongèleront" dans leurs certitudes.)