mercredi 5 juillet 2017

Paradoxe Mélenchon

M.Mélenchon qui accuse M.Macron d'autoritarisme, n'est-ce pas l'hôpital qui se moque de la Charité ? Il y a quelque chose d'irrationnel dans l'art de la critique français. La critique s'adresse beaucoup plus à celui qui l'émet qu'à celui à qui elle est destinée. Que celui qui n'a jamais pêché... ?

Mais la critique irrationnelle est rationnelle. Les Anglo-saxons le répètent : elle peut trouver un écho dans la population, et servir les intérêts de celui qui la lance. C'est pourquoi ils conseillent de répandre plein de fausses idées. Dans le lot, il y en aura bien une qui réussira.