mardi 18 juillet 2017

Singe

Arrosage du soir. J'aperçois mon nouveau voisin à notre clôture commune. Conversation habituelle entre voisins ? Il me dit qu'il ne croit pas à Darwin. En effet, si ce sont les espèces les plus adaptables qui survivent, pourquoi le singe, dont nous sommes issus, est-il encore parmi nous ? 

Observation pertinente. J'ai répondu que Darwin pouvait avoir été influencé par la culture anglo-saxonne. L'Anglo-saxon explique son succès par la sélection naturelle. C'est aussi une façon de défendre ses avantages acquis : ne venez pas m'ennuyer, puisque j'ai été naturellement sélectionné. 

On s'est séparé, me semble-t-il, sur un accord. La théorie de Bergson mériterait d'être approfondie. Il pensait que le changement était une sorte de big bang. Il était imprévisible. Il produisait une réorganisation de l'existant, vu comme un (éco)système. Il n'y a pas sélection mais co adaptation ?

(Ce qui explique d'ailleurs que la disparition du singe n'ait lieu que maintenant. L'homme a décidé de lui faire la peau. La sélection naturelle, c'est nous ?)