lundi 7 août 2017

Venezuela

Lorsque l'on critique le gouvernement vénézuélien, issu d'Hugo Chavez, on dit d'ordinaire : attention, il va être remplacé par des ultralibéraux, sous domination américaine, dans la tradition sud-américaine. C'est peut-être juste, mais vues les conditions de vie du peuple, tout semble meilleur que sa situation actuelle. 

A moins qu'il n'y ait M.Mélenchon ? Après tout, il serait certainement plus présentable que le dirigeant vénézuélien. Et nous retrouverions ainsi une vieille tradition française : longtemps les cadets du Roi de France ont cherché la couronne de moindres pays : Pologne, Espagne...