vendredi 27 avril 2018

Communication présidentielle

Tu avais une petite mine. Tu avais une belle cravate. Un présentateur de télé me parlait un jour de sa frustration. Ce qu'il disait semblait laisser indifférents ses proches. Seul les intéressait ce à quoi il semblait.

C'est le paradoxe de la communication. Ce ne sont pas les mots qui font le message reçu par l'auditeur. Je crois que c'est ce que sait M.Macron. Alors, il parle en actes. Quel message veut-il faire passer ? Je fais respecter les lois, je défends mes idées ? Je suis courageux, moi ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire