dimanche 22 avril 2018

French Tech et omelette

Que sort-il de la French Tech ? Rien. Le Monde l'explique : la French Tech a créé une nuée de start up, mais aucune ne grandit. Rendez-nous notre argent public ?

Et si le gouvernement avait eu autre chose en tête ? La French Tech a transformé notre image. Nous étions des braillards, des accros de l'avantage acquis, des attardés pathologiques, nous sommes maintenant dans le coup. Surtout, finie la France bureaucratique, à elle l'entrepreneuriat. Et on ne passe pas du statut de fonctionnaire à celui d'entrepreneur en un claquement de doigts. Des pertes massives sont inévitables. On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs. Au moins, l'omelette, ça c'est de la French Tech.

(Pourquoi nos start up ne grandissent-elles pas ? Mon explication : nos entrepreneurs sont des salariés dans l'âme. Ils cherchent un job sympa. L'Etat et les fonds d'investissement leur versent un salaire pour faire ce qui leur plaît. Le changement demande un changement de mentalité. Il surviendra le jour où nos entrepreneurs-diplômés, à cours de fonds, comprendront qu'ils ne peuvent plus trouver d'emploi salarié ? Machiavélique gouvernement ? Autre spécialité française ?)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire