samedi 21 avril 2018

Société post intellectuelle ?

Triste France Culture ? Elle dénonce les dérives du monde, mais personne ne s'en soucie ?

A un moment, le monde semble avoir été guidé par ses idées. Et puis, on s'est rendu compte qu'il se passait des choses qui les contredisaient. Ses paroles étaient inopérantes ? Et l'intellectuel a commencé à découvrir que son prêche rencontrait le désert. L'intellectuel a deux armes. Ses idées d'abord. Mais pour qu'elles soient agissantes, il faut qu'on les croit. Ensuite, il va au secours du chaos et des luttes sociales triomphantes. Mais, là encore, rien ne va plus.

Ne faut-il pas s'inquiéter de ce qui va suivre ? La raison va-t-elle faire les frais du naufrage de l'intellectuel ?