mardi 1 mai 2018

Grève

Les solutions viennent d'en bas. Ce pourrait être une de mes devises. Je me demande si la grève de la SNCF ne va pas dans mon sens. En effet, il y a beaucoup moins de trains que d'ordinaire. Et, pourtant, on continue à vivre.

Et si les syndicats de cheminots avaient trouvé la solution au déficit de la SNCF ? Il faut réduire le nombre de trains. Certes, on doit continuer à entretenir les voies. Mais on pourrait peut-être avoir deux fois moins de matériel et de personnel. Et les voies seront moins sollicitées. Vive la grève ?