samedi 16 juin 2018

Crottes et judo

On apprend le judo à mauvais escient. On pense qu'il va nous permettre de nous défendre d'une quinzaine de malfrats, alors que le risque de se faire agresser est faible. On a bien plus de chances de se blesser en glissant sur une crotte de chien, ou dans sans baignoire. Or, le judo apprend à tomber. (Entendu dans une émission de France Culture.)

De l'irrationalité humaine. Et des effets parfois heureux de celle ci ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire