mercredi 27 juin 2018

Placard et changement

Les phénomènes que provoquent le changement sont bizarres. La résistance au changement est trompeuse. Elle exprime un malaise. Mais la cause qu'on lui attribue est fausse. C'est le phénomène du bouc émissaire. En outre, les porteurs de changement croient que l'on résiste à leur changement. alors que ce qu'on leur fait payer, ce sont les changements passés. Le changement vide les placards de leurs squelettes.

Voix du peuple, voix de Dieu. On ne peut pas changer l'opinion générale par la raison. La seule façon de faire, c'est d'être droit dans ses bottes, et de réussir. L'opinion, alors, tire une conclusion juste de son observation.

Voilà ce que dit mon expérience.

(Une réflexion suscitée par les maux de l'Europe.)