jeudi 30 juillet 2015

L'homme victime d'inégalité

Voici ce que donnent les résultats du bac 2015 (S, ES et L). Gauche : pourcentage par rapport aux inscrits au bac. A droite pourcentage par rapport à la classe des 18 ans. Colonne centrale : les mentions.

59,8% 56,3%
Filles
Garçons
Filles
Garçons
9,1% 6,3% TB 5,4% 3,5%
16,8% 13,2% B 10,0% 7,4%
28,4% 26,4% AB 17,0% 14,9%
54,2% 45,9% Mention 32,5% 25,8%
30,4% 32,8% Passe 18,2% 18,5%
11,7% 13,8% Rattrapage 7,0% 7,8%
4,6% 8,7% Recalé 2,8% 4,9%

Conclusion : les filles réussissent bien mieux que les garçons. Et c'est là qu'il y a quelque chose de bizarre. Car, partout on nous parle de ces pauvres femmes maltraitées. Mais, on ne nous dit pas lorsque l'inégalité s'inverse. Aujourd'hui, ce sont les hommes qu'il faut défendre !

(En fait, l'homme conserve un atout : il est probablement plus combatif que la femme. Ainsi, alors qu'il y a significativement moins d'hommes que de femmes qui se présentent à HEC, il y a significativement plus d'hommes que de femmes qui y entrent.)