dimanche 18 janvier 2009

Les investisseurs parient contre la reprise économique

Drôles de mécanismes financiers, les investisseurs, qui ont provoqué la crise, en trichant avec la réalité, en tirent maintenant profit, en l’accélérant ! Des organismes qui sont payés pour nuire à la société ?

Une bande de plus en plus grande d’investisseurs utilisent un mélange de vente à découvert et de Credit Default Swaps pour parier contre les entreprises qui ont une grosse exposition à un besoin de refinancement. Comme la prime de leurs CDS augmente (= les conditions de crédit se détériorent), ces sociétés trouvent de plus en plus difficile de vendre de nouvelles dettes. (…) Les primes de CDS impliquent que 10% des entreprises américaines vont faire faillite. The Economist, The great dilution.

Plus inquiétant : est-ce que le mauvais état des fonds d'investissement ne vient pas de l’incompétence de leurs dirigeants, non de leur nature même ? Mieux gérés, n’auraient-ils pas pu être acycliques, ne jamais pâtir des hauts et bas de l’économie ? La vidant de son sang jusqu’à sa destruction complète ?

Compléments :