lundi 11 août 2014

Hollande, Président va-t-en guerre ?

Paradoxe qui frappe les étrangers : pourquoi M.Hollande, l'indécision faite homme, se décide-t-il aussi vite lorsqu'il est question de guerre ? C'est de nouveau le cas ? La France part en guerre en Iraq ? (Pour le moment, on ne parle que d'aide humanitaire.)

Imaginons que la cause soit bonne. N'y aurait-il pas d'autres façons de faire ? Surtout en ces périodes de pénurie budgétaire ? M.Hollande ne pourrait-il pas, par exemple, faire appel à la solidarité des très riches Allemands ? 

Et n'aurions-nous pas pu prévenir plutôt que guérir ? Pourquoi M.Hollande ne s'émeut-il que lorsque les bombes éclatent ? Et qu'il faut tuer des gens dans une lutte déséquilibrée ? 

On peut imaginer deux hypothèses.
Mais n'est-ce pas surtout à M.Obama que ressemble M.Hollande ? Des théoriciens arrivés au pouvoir avec des idées simplistes en tête. Qui ne marchent pas. Mais, au lieu de se colleter à la réalité de la politique et du peuple, ils la trouvent indigne d'eux. D'où superbe isolement.

Conséquence du modèle social d'après guerre ? "Élites" coupées de la réalité (études interminables puis appareil politique) ? Persuadées que la moindre idée qui leur traverse le crâne est géniale ? 
Le peuple siffle, le Président passe...