mardi 9 septembre 2014

Changement à Radio France

Mon enquête sur France Musique m'amène à Radio France. Son dirigeant est "le bel ami du XXIème siècle". Passé de droite à gauche, il doit à son physique avantageux, à Frédéric Mitterrand, et à son talent de manipulation des ficelles (faiblesses ?) de la classe dirigeante une ascension fulgurante. Sa politique semble être celle du "digital". Formule magique qui épate le politique ? Promet-elle des économies qui ne déplaisent pas à un gouvernement aux abois ? Même si Radio France doit y perdre son âme ? 

C'est étrange, mais je me demande si, au fond, notre gouvernement ne hait pas la gauche. Prolongement décomplexé de la politique de Nicolas Sarkozy ? Phénomène Tony Blair ?