mardi 7 avril 2015

M.Hollande n'est pas sorti d'affaire

La théorie de ce blog est que M.Hollande est, comme tous nos énarques, un as de la manipulation. Il est parvenu à ligoter Mme Merkel. Ainsi, il n'a pas à restructurer la France, contrairement au reste de l'Europe. Ainsi, il peut attendre calmement un retournement de cycle économique. Il va relancer l'emploi et faire fondre nos dettes. D'où réélection, triomphale. Wu wei. Sun zu est ridiculisé. 

Et si une colline en masquait une autre ? Partout où l'économie semble être (modestement) repartie, USA, Angleterre, Europe du Nord, Espagne, Grèce..., le peuple est mécontent. Pourquoi ? Parce que cette croissance crée de très mauvais emplois, quand elle en crée. Et si la politique, ce n'était pas que le laisser-faire ?

(Ce laisser-faire a un autre inconvénient. Pour demain. La politique de rigueur qui est menée partout ailleurs qu'en France fait à la fois des gens très mécontents et des entreprises aux coûts bien plus faibles que les nôtres... M.Hollande se félicitera peut-être de ne pas avoir été réélu.)