mercredi 25 novembre 2015

L'Etat Islamique peut-il être défait militairement ?

J'entendais hier matin un officier supérieur dire que l'Etat Islamique ne pourrait être défait sans attaque au sol. Et que personne ne voulait engager de troupes. 

Et il y a le précédent américain. Attentats du 11 septembre. Comme M.Hollande, M.Bush déclare la guerre au terrorisme. Et, contrairement à M.Hollande, M.Bush engage des troupes et des centaines de milliards. Résultat ? Le chaos. Et que dire de la Lybie ?

Caractéristique française ? On agit d'abord, on réfléchit ensuite ? 

D'ailleurs, l'Etat Islamique peut-il être défait militairement ? Ce n'est même pas un Etat. C'est une nuée de groupes disparates alimentée par le désordre. Quand on voit les dégâts qu'ont pu faire des groupuscules comme la Bande à Baader, on peut se demander ce qui va arriver avec autant de monde, formé et armé, en libre circulation. 

(Un autre commentateur de France Culture laissait entendre que tout le bruit fait autour de cette "guerre" ne servirait qu'à masquer le creusement des déficits à des fins électoralistes...)