mardi 21 mars 2017

Accord parfait

J'ai suivi le débat entre candidats à la présidentielle par ouï dire. Ce que je retiens des propos tenus sur France Info, vers 6h : on n'a pas parlé des candidats judiciairement poursuivis, M.Macron a concentré les attaques, et lui a tendu à être d'accord avec tout le monde. Ce que les commentateurs semblaient lui reprocher. 

Mais 1) n'est-ce pas bon d'être l'homme à abattre, cela montre que l'on est important ? 2) N'est-ce pas cohérent d'être d'accord avec tout le monde, lorsque l'on n'est "ni gauche ni droite" ? 

Et si la fadeur de M.Macron était son principal intérêt (mais pas forcément la meilleure façon de se faire élire) ? Car, à l'étranger la France est ridicule. Je me suis même entendu demander comment quelqu'un comme moi pouvait rester dans un pays tel que la France ! Combien cette image désastreuse lui coûte-t-elle en termes économiques et d'emploi, et même d'influence ? Et qu'est-ce que son image de grande gueule lui rapporte-t-elle ? De toute manière, elle finit toujours par plier l'échine. Si un président parvenait à installer chez nous un régime de coalition de type européen du nord, voilà qui serait un changement. Peut-être que le Français cesserait alors de diriger son énergie contre ses concitoyens, et lui donnerait des emplois utiles ?