lundi 20 mars 2017

Inégalités

Les inégalités se sont creusées le jour où l'on n'a plus eu peur que les pauvres vendent leur âme aux Soviétiques. Dès l'arrivée au pouvoir de M.Reagan ? Faux. Les inégalités sont liées à la croissance. Quand la croissance a fléchi, les très riches ont continué à s'enrichir comme si de rien n'était, encore plus vite qu'avant ?, mais pas les autres.

Problème de croissance ? Ou de solidarité ? Trois choses, au moins, semblent caractériser notre époque : 1) réduction de coût, pas innovation ; 2) la monnaie, jadis outil d'échange, a été détournée de sa fonction ; 3) ceux qui dirigent la société ne sont pas des créateurs, des entrepreneurs, mais des salariés, qui doivent leur carrière à leurs diplômes. La technocratie qui s'est installée après guerre se serait-elle mise à se servir de la société, plutôt que de la servir ?