lundi 3 juillet 2017

Hamon parti

J'entendais que M.Hamon, comme M.Valls, quittait le Parti socialiste. Mais que les sans-grades du parti (les maires) restaient. C'est curieux. Lors des primaires socialistes, M.Hamon se disait victime de ceux qui n'avaient pas respecté leur engagement de le soutenir. Mais ne fait-il pas comme eux ? 

On est bien loin du "leader serviteur" des livres de management ? Mon intérêt prime tout ? Parti "socialiste" ou parti "d'individualistes" ?