dimanche 2 février 2014

Régime sans gluten

On me parle de régime sans gluten. Certaines personnes ne le supportent pas du tout. D'autres, difficilement. On me dit aussi que des raisons économiques (faciliter sa récolte ?) auraient conduit à développer des variétés de blé que nous tolérerions mal.

Je ne sais pas ce qu'il en est de ce dernier point. Cependant il pourrait illustrer un des vices de l'économie de marché. Le fait que l'on prenne des décisions qui concernent notre vie, sans nous consulter. Certains Anglo-saxons ont voulu démontrer l'équation démocratie = marché. Mais elle ne convainc que le vrai croyant. Pour ma part, il me semble que c'est à la démocratie de définir ce qu'elle veut, et ensuite aux entreprises de le lui fournir. Tout le monde y trouve son compte. L'entreprise n'a pas à créer notre besoin ; elle possède un objectif clair et rassurant. Quant à nous nous y gagnons la maîtrise de notre sort. Ce serait une réinvention de la planification. Mais démocratique, et non plus technocratique.