mercredi 3 septembre 2014

Le blog ou la découverte de soi

Petit à petit, ce blog me fait découvrir que je ne suis pas la personne que je pensais être. Curieux. 

Je me reconnais dans le pragmatisme. Par exemple. Or, c'est la pensée de l'action et du changement. Mais je ne me voyais ni dans l'un, ni dans l'autre. J'avais l'impression de m'être intéressé au changement pour l'arrêter. Pour revenir au paradis perdu d'une enfance irresponsable. 

Ensuite, il n'est pas impossible que j'entre dans la catégorie des Arendt, Camus, Clémenceau, Onfray... C'est à dire des gens qui à la fois croient en l'individu et en la société. C'est une race de loosers, si j'entends bien Hannah Arendt. Mais aussi de révolutionnaires. Avec lesquels je ne me suis jamais senti beaucoup de familiarités. En particulier, Rosa Luxembourg m'apparaissait comme une agitatrice irresponsable. Ce qui est probablement faux. 

Moi qui me croyait casanier, serais-je un révolutionnaire qui s'ignore ? D'ailleurs, d'où vient cet écart entre ce que je pense être, et ce que je fais ? Codage social ? Codage qui toucherait le conscient, mais aurait des difficultés avec l'inconscient ? à creuser.