mardi 23 septembre 2014

Université payante

Depuis quelques temps je me demande d'où vient le changement que j'ai aperçu chez mes étudiants. La disparition d'une certaine forme d'esprit extrêmement élégant. 

Une nouvelle hypothèse vient de surgir. Le prix de la scolarité a été porté à 6000€ (pour 6 mois). Du coup, les élèves se rabattraient sur des formations en apprentissage qui, elles, seraient gratuites, car subventionnées par employeurs et collectivités locales. Et le niveau du Master dans lequel j'enseigne (au sens où le mesure l'université) aurait baissé, si j'en crois ce que l'on me dit. D'autant que l'on aurait éliminé une partie des barrières à l'entrée, en particulier un mémoire. 

En peu de temps, ce qui semblait une formation d'élite pourrait bien avoir été vidée de sa substance. C'est étrange comme tout se déglingue rapidement. Comment remettre une société en fonctionnement ?

(Pour autant, cela ne remet pas en cause l'intérêt que je trouve à donner un cours. Les caractéristiques des étudiants changent, voilà tout.)