mercredi 29 avril 2015

Albion victime de la perfide Ecosse ?

Le parti indépendantiste écossais a le vent en poupe. Rien de mieux pour fédérer une nation qu'un méchant vicieux : le conservateur anglais. Et, l'Indépendantiste pourrait arriver à ses fins de façon systémique, c'est à dire étonnante :

Il fait l'unanimité en Ecosse, terre travailliste. Si bien qu'il va prendre beaucoup de voix aux travaillistes, qui pourraient, en conséquence, perdre les prochaines élections. Mais, si les conservateurs gagnent, non seulement ils vont attiser la haine des Écossais, mais ils se sont engagés à déclencher un référendum concernant l'UE. Or, l'Anglais va vouloir la quitter. Ce qui n'est pas le cas de l’Écossais ! Ce sera le moment idéal de provoquer un nouveau référendum. Et, cette fois-ci, l'UE sera favorable à l'adhésion de l'Ecosse... 

(Mes références viennent, comme d'habitude, de The Economist. Bien entendu, la perfide Albion n'est jamais à cours de coups tordus. Les conservateurs peuvent débarquer M.Cameron, voire se montrer incapables d'assumer le pouvoir : ils devraient être minoritaires. Ce sera alors à une coalition travaillistes - Écossais de gouverner, ce qui ne fera pas les affaires des indépendantistes.)

Collège des Ecossais entrée.jpg
Prochain lieu de pèlerinage pour Écossais libérés ?